Chasseurs de Jade

Image
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Expédition dans les Marais de Lumillule

Aller en bas 
AuteurMessage
Raeniel
Admin
avatar

Messages : 1072
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 39

MessageSujet: Expédition dans les Marais de Lumillule   Jeu 15 Aoû - 3:28





L'Arche du Lion,
15ème jour du 8ème mois de l'an 1325



Aux membres de la Compagnie des Chasseurs de Jade,

La construction du Comptoir d'Imni est enfin achevée, nous ouvrant les portes des jungles de Maguuma et aux ressources qu'elle abrite.

L'Indomptable appareillera sous cinq jours pour mettre le cap sur le Sud. Tous les agents souhaitant participer devront donc être présents à bord dès l'aube. Nous débarquerons au Comptoir d'Imni, que nous inspecterons avant d'y prendre quelques repos.

Le Comptoir servira de base à une expédition visant à explorer les Marais de Lumillule, à l'Est de celui-ci. Ce sera l'occasion de cartographier plus précisément la région, mais aussi d'y localiser d'éventuelles ressources et d'établir des contacts avec les peuplades locales pour un éventuel négoce. D'anciennes cartes font aussi état d'une citadelle, dont les ruines pourraient s'avérer dignes d'intérêt.

Nous serons absent pour une bonne semaine, aussi je vous invite à règler vos affaires courantes avant le départ.

Bien à vous,

Capitaine Raeniel de Caledorn.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jade.jdrforum.com
Raeniel
Admin
avatar

Messages : 1072
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Expédition dans les Marais de Lumillule   Dim 18 Aoû - 1:00

Raeniel a écrit:




L'Arche du Lion,
18ème jour du 8ème mois de l'an 1325



Aux membres de la Compagnie des Chasseurs de Jade,

Le programme du Jubilé de la Reine va nécessiter un léger changement dans nos plans. Je crains de devoir en effet être présent au Promontoire durant le discours que prononcera la Reine.

Nous appareillerons en suivant, afin d'arriver rapidement au Comptoir d'Imni.

Bien à vous,

Capitaine Raeniel de Caledorn.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jade.jdrforum.com
Raeniel
Admin
avatar

Messages : 1072
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Expédition dans les Marais de Lumillule   Mer 21 Aoû - 8:58

C’est au cœur de la nuit qu’appareilla l’Indomptable. Le départ avait été quelque peu différé en raison de la cérémonie de clôture du Jubilé, et il était temps de combler ce retard.
 
Désireux de prouver tant à son Capitaine qu’à l’équipage qu’il était digne de sa récente promotion, le Premier Lieutenant Loxley semblait être partout à la fois. Il dirigeait les manœuvres avec une rigueur et une efficacité dignes de celle qui l’avait précédé à ce poste, tant et si bien que le fier trois mâts sortit rapidement du port de l’Arche, mettant le cap vers le Sud.
 
Raeniel demeura quelques temps sur la dunette, observant l’horizon qui s’offrait à eux. Songeur, il faisait le point sur les derniers événements. La soirée avait été pour le moins mouvementée, mais les soins prodigués un peu plus tôt ne lui avaient laissé que la fatigue liée aux combats. L’attaque perpétrée contre la reine krytienne donnait à réfléchir. Les premiers rapports faisaient état d’offensives un peu partout en Tyrie, ce qui laissait présager d’un ennemi aux moyens conséquents. Restait à comprendre les motivations des Etherlames, et espérer que la folie et la soif de destruction ne soient pas la seule motivation de leurs attaques… Un léger sourire s’étira sur ses lèvres. Au moins l’Arche ne serait elle plus seule dans ce combat.
 
Vaincu par la fatigue, le Capitaine de l’Indomptable céda le commandement à son second avant de descendre dans ses quartiers, espérant y trouver un repos qui tendait à le fuir ces derniers temps...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jade.jdrforum.com
Raeniel
Admin
avatar

Messages : 1072
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Expédition dans les Marais de Lumillule   Mer 21 Aoû - 18:17

Le voyage s'était déroulé sans heurt et les vents avaient été des plus favorables, tant est si bien que l'Indomptable parvint à destination plus tôt que prévu.

A l'approche des jungles de Maguuma, les jeunes recrues de la Compagnie et les invités furent invités à descendre dans l'entrepont. Ils purent se reposer quelque peu, jouer aux cartes voire pour certains lire... Mais aucun n'était admis sur le pont. L'emplacement de leur destination faisait partie des secrets de la Compagnie, et la discrétion était donc de mise...

Des chaloupes menèrent les membres de l'expédition jusqu'au Comptoir d'Imni, où ils furent chaleureusement accueillis par son administrateur. Ils ne s'attardèrent pas pour autant, poursuivant leur route jusqu'à l'entrée des Marais de Lumillule. La nuit n'allait pas tarder à tomber, il était temps d'installer un bivouac. Le Comptoir avait mis à leur disposition des vivres et de quoi faire un véritable petit festin en cette première soirée. La traversée n'avait guère permis d'échanger, c'était donc l'occasion où jamais de faire connaissance autour d'un bon feu de camp. Demain... l'aventure débuterait...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jade.jdrforum.com
Öoresé

avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 11/02/2013
Localisation : A la droite du lièvre de Mars et Non loin du chat Potté.

MessageSujet: Re: Expédition dans les Marais de Lumillule   Mer 21 Aoû - 18:43

Alors que les marins n'allaient plus tarder à remonter la passerelles, la silhouette de la sylvari à l'écorce argentée se dessine au bout des quais.

Elle s'avance rapidement dans la foule cosmopolite et bigarrée du port, s'arrête devant un gosse des rues qu'elle semble connaitre. Après un bref échange, elle lui tend un document ainsi qu'une bourse en cuir. Le suit du regard alors qu'il s'esquive en courant.

Elle reste un moment immobile, au milieu de bruissement et du mouvement, le visage baissé vers le sol, puis lentement elle reprend sa progression pour monter sur le navire. La mine soucieuse, elle cherche le Capitaine du regard, le remarque, hésite et le voyant occupé se détourne pour rejoindre son compagnon à la proue.

Longtemps les deux sylvaris converseront ensembles, jusqu'à ce qu'il  soit obligé de rejoindre l'entrepont avec les autres passagers. Elle restera jusqu'à la fin du voyage, seule, tentant parfois de jouer d'un étrange instrument avec un cristal scintillant à son centre. Chaque tentative assombrissant davantage son expression, finalement, elle replace l'objet à son dos, et plonge son regard dans les étendues bleutés les environnants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shaardol.tumblr.com/
Öoresé

avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 11/02/2013
Localisation : A la droite du lièvre de Mars et Non loin du chat Potté.

MessageSujet: Re: Expédition dans les Marais de Lumillule   Jeu 22 Aoû - 17:42


Journal de l’expédition, tenu par un membre de l’équipage accompagnant l’expédition :

1er jour :

8h00 : L’intrépide a accosté aux premières heures du matin sur les quais du Promontoire D’Imni.  Le débarquement s’est bien passé. La plupart des passagers ayant relativement bien survécu au voyage.

10h00 : Après une brève collation le groupe a pris la route pour atteindre les marais du Lumilule. Aucun accident notable, sauf peut-être à savoir qui est l’imbécile ayant amené avec lui une Peluche Golem.

14h00 : Pause pour se reposer et se restaurer. Nous sommes bien arrivés dans les Marais. Bien que les deux Charrs semblent vouloir jouer à « court plus vite que moi je t’attrape », tout se passe bien. Enfin si on ne compte pas ce stupide Golem. Le groupe bien qu’hétéroclite semble mixoler dans l’ensemble.

21h00 : Nous venons de monter le campement sur une hauteur à la naissance d’une cascade. Bien que Zaithan soit défait sa corruption ne cesse pas pour autant. Les marais sont souillés, il faudra des années pour que cela s’efface, mais rien ne redeviendra exactement comme avant.  Tout semble bien se passer, des  amitiés se tissent petit à petit et nous avons découvert des filons de platine dans une grotte. Le seul souci étant la présence de cette exécrable Peluche. Mais si je la jette au bas de la falaise je doute que le Capitaine apprécie.

[hrp] (Photos souvenirs)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shaardol.tumblr.com/
Siam de l'Edelweiss

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 26
Localisation : Pyrénées Atlantiques

MessageSujet: Re: Expédition dans les Marais de Lumillule   Jeu 22 Aoû - 23:56

Alors que le quai s'animait, une jeune femme arriva en courant vers le navire avec un sac bien remplit et un faucon moucheté de noir.  Elle s'arrêta au démarrage de la passerelle et regarda le bateau pas très rassurée. Après quelques secondes à bloquer sur la hauteur du navire sur les flots, elle s'avança prudemment et questionne les marins sur la position des quartiers des membres de l'expédition.   Une fois s'être présenté au Capitaine, elle s'empressa d'aller dans les quartier, laissant alors son faucon sur le pont.

Le hublot montrait une mer calme et belle, avec les mouettes qui les survolaient, l'odeur de l'iode enivrait le navire mais un peux trop pour la jeune femme. Elle s'étala des huiles essentielles sur les tempes et se cala dans un coin pour ne plus y bouger. Alors que ses yeux se perdaient dans le vide, elle se mit a fredonner un air et frictionna entre ses doigts un bout de tissu en lambeau. Les bateaux étaient pas sa tasse de thé mais depuis qu'elle était passé par dessus bord, les traversées étaient devenues  un moment éprouvant . Elle n'attendait qu'une chose : L'amarrage du navire. Elle repensa au dernier événement qui l'avait chamboulé mais surtout à son fiancé revenu auprès d'elle et leurs enfants, alors qu'elle le pensait mort. La lettre funèbre avait tout changé dans leurs vies et l'avenir allait avoir un drôle de visage. L'annonce de cette nouvelle était responsable de son état actuel qu'elle cherche à cacher. Ayant des faiblesses cardiaques, elle avait reçut un tel choc émotionnelle qu'elle était restée alité quelques jours, mais elle avait envie d'assister à l'expédition et de se changer les idées.  Elle devrait alors rester calme durant les prochains jours car sinon ça risquerait de ne plus être qu'un avertissement. Au bout de quelques bonnes minutes, réussie à s'endormir, espérant que le voyage serait plus rapide ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Öoresé

avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 11/02/2013
Localisation : A la droite du lièvre de Mars et Non loin du chat Potté.

MessageSujet: Re: Expédition dans les Marais de Lumillule   Sam 24 Aoû - 16:34


Journal de l’expédition, tenu par un membre de l’équipage accompagnant l’expédition. :

2ième jour :

6h30 : La nuit a été plus agréable que prévue. J’pensais pas que ces hamacs sylvaris seraient confortables.

10h00 : Jusqu’à présent je trouvais que l’idée de mettre des montgolfières partout était une des choses plus stupides et inutiles faites jusqu’à ce jour par les hautes-instances du Promontoire. Faut croire que  je me suis trompé. Vachement sympa pour traverser une rivière sans se mouiller. A condition de ne pas voler avec une Norn qui bouge.  Enfin c’était soit ça soit le Charr, à choisir la Norne ça a moins de poils. J'crois ..à première vue.

22h00 : Des morts vivants partout, sans parler des Etherlames et autres créatures mécaniques envoyées par une certaine Scarlet (une sylvari élevée chez des Asura ..j’ai du mal  imaginer le mélange). On a presque pas eu de blessés, sauf le Capt’aine, mais je crois qu’il fait exprès pour se faire tripoter par les jolies demoiselles qui nous accompagnent. Même qu’il s’est fait porter par une Norne le bougre.
Quand je serai Cap’taine à mon tour, j’m’arrangerai aussi pour n’être entouré que de femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shaardol.tumblr.com/
Siam de l'Edelweiss

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 26
Localisation : Pyrénées Atlantiques

MessageSujet: Re: Expédition dans les Marais de Lumillule   Dim 25 Aoû - 11:33




    Journal d'expédition de Siam De Tyrange




      55ème jour de la saison du Scion 1326 Ap.E.

      Notre exploration c'est montrée plutôt prometteuse pour nos recherches en herborisme. J'ai pu réaliser un prélèvement d'un Dryopteris filix-max autrement dit fougère male (Voir fiche ci dessous), ayant était contaminé par la corruption Orrienne. Ses spores ont alors contaminés une Athyrium filix-femina connut comme fougère femelle, créant alors une nouvelle pousse. J'ai donc prélevé cette pousse afin d'analyser les effets de la corruption sur la flore. Un peu plus loin, j'ai trouvé le même cas pour un pilocarpus pennatifolius appelé aussi Jaborandi (Fiche 2) qui est une plante sous contrôle médical dont la mutation est aussi a étudié de très près.
      J'ai aussi pu récolté du Veratrum album, dit Ellébore Blanc (Fiche 3), plante très toxique utilisée pour soigner la démence. J'ai donc répertorié l'emplacement pour des futurs récoltes.

      Notre exploration a continué vers les Ruines du Fort Brisé où l'on a du combattre des assauts Orriens et des fantômes Pirates. Lors de l'exploration de la ruine, j'ai trouvé un tableau représentant un Sylvari nous donnant alors une estimation de la période où ses lieux ont servit de cache de trésor à ses pirates.  Il y avait aussi deux grands tapisseries dont l'age reste encore inconnu. J'ai donc pris le temps de faire des croquis des illustrations y figurant afin de mieux l'étudier par la suite.

      Nous sommes donc revenu au camps sans blessés et nous bras pleins de nos découvertes. Demain nous repartons pour une Oasis rêveuse auquel j'attend de découvrir ce lieu.



      Fiche 1



      FOUGERE (Dryoptéris Filix-mas)
      Famille des Polypodiacées
      Partie utilisée : Les feuilles et la racine

      DESCRIPTION
      Il existe la Fougère mâle et la Fougère femelle, mais ce sont deux variétés différentes et le sexe n'a rien à voir dans leur appellation. Leur nom vient seulement de leur allure qui pour l'une est d'apparence virile, alors que l'autre rappelle la féminité par sa finesse et son élégance.La Fougère mâle est une vivace qui dépasse facilement 1 m de hauteur. Les jeunes frondes sont enroulées en crosses. Les nervures des frondes sont recouvertes de multiples écailles de couleur brune tirant sur le roux. Les sores volumineux sont fixés près de la nervure, alignés sur deux rangées.Très commune dans les bois humides, les endroits couverts, la fougère aime bien les terres argilo-siliceuses. Les spores, placés sous les feuilles, sont les organes de la reproduction, on les met à l'automne sur une couche chaude de légère terre de bruyère, on les conserve en châssis.

      COMPOSITION
      Des tanins, des principes amers, une huile essentielle, des sucres
      Cette plante contient de la filicine

      HISTORIQUE
      La Fougère est connue depuis l'Antiquité où l'on utilisait son rhizome à des fins antiparasitaires. Il se montrait très efficace contre le ténia grâce à une substance qui avait des propriétés paralysantes sur ce parasite des intestins.
      Voici une des herbes précieuses au jardinier lorsqu'ils décident d'acheter un terrain. Si celui-ci est envahi de fougères, il ne donnera rien de bon. En revanche, s'il y trouve des ronces, c'est une promesse de fertilité.
      Un racine de fougère placée sous l'oreiller provoque des rêves et des visions.

      USAGE
      PROPRIÉTÉS DE LA FOUGÈRE MÂLE
      Antiparasitaire, détersive.
      UTILISATIONS DE LA FOUGÈRE MÂLE
      Parasitose, goutte, rhumatismes, plaies. Utilisation uniquement sur avis médical.
      Il faut signaler que cette plante est dangereuse et qu'il est nécessaire de l'utiliser avec de grandes précautions. En effet, une dose excessive peut endommager le foie et provoquer la cécité.


      Fiche 2



      JABORANDI (Pilocarpus pennatifolius)
      Famille des Rutacées
      Partie utilisée : Les feuilles

      DESCRIPTION
      Le jaborandi est un arbuste à écorce claire, de 1 à 2 mètres de haut, portant des feuilles composées ou simples, alternes, vert grisâtre couvertes de minuscules glandes qui renferment une huile. Ses petites fleurs bisexuées, à corolle rouge brun, sont réunies en grappes riches et denses, assez longues. Originaire du Brésil, il est réparti dans les régions tropicales d'Amérique du Sud. Cueillir les feuilles toute l'année (quatre récoltes en moyenne). Détacher les folioles et sécher à l'ombre.

      COMPOSITION
      Des alcaloïdes, une huile essentielle, des traces de tanin.

      HISTORIQUE
      Jadis, on croyait qu'en applications sur le crâne, le jaborandi permettait de prévenir la calvitie.

      USAGE
      PROPRIÉTÉS :
      - Diurétique
      - Purgatif
      - Emétique
      - Sudorifique
      INDICATIONS :
      - Grippes
      - Bronchites
      - Névralgies rhumatismales
      - Névralgies goutteuses
      A utiliser sous contrôle médical et en respectant les doses prescrites.


      Fiche 3



      ELLÉBORE BLANC (Veratrum album)
      Famille des Colchicacées
      Partie utilisée : La racine

      DESCRIPTION
      L'ellébore blanc est une plante herbacée, vivace grâce à un rhizome épais. Les racines sont nombreuses et blanchâtres (très blanches à la cassure). La tige très raide (50 à 150 cm), cylindrique, un peu velue portent des feuilles alternes, plissées, engainantes sur plusieurs centimètres . La tige est terminée par un épi de petites fleurs verdâtres. Le fruit est une capsule à trois pointes. On trouve cette plante dans les prairies,les clairières de montagne, les alpages. Elle est très répandue et elle pousse jusqu'à 2000 mètres d'altitude. On le multiplie par graines ou par éclats des pieds. On la récolte avant la floraison.

      COMPOSITION
      Nombreux alcaloïdes stéroïdiques, de la résine, des glucosides, des acides divers

      HISTORIQUE
      Les Anciens ont attribué à cette plante toxique, le pouvoir de calmer les cerveaux atteints de folie. C'est grâce à elle qu'Anticyrus, le premier à l'avoir utilisée pour cette affection, guérit Héraclès, frappé de démence par Héra et qui, dans une crise violente, avait tué ses enfants.

      USAGE
      PROPRIÉTÉS :
      - Antispasmodique
      - Analgésique
      INDICATIONS :
      - Crampes
      - Hypertension artérielle
      - Diarrhée
      - Vomissements
      - Dysmenorrhées
      Extrêmement toxique pour les animaux (herbivores) et l'homme.



      Carte Marais de Lumillule par Siam De Tyrange



      Croquis des tapisseries par Siam De Tyrange

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siam de l'Edelweiss

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 26
Localisation : Pyrénées Atlantiques

MessageSujet: Re: Expédition dans les Marais de Lumillule   Mar 27 Aoû - 1:58


Journal d'expédition de Siam De Tyrange


56ème jour de la saison du Scion 1326 Ap.E.

Je suis actuellement dans l’Indomptable, en direction de l'Arche du Lion. L'aventure s’arrête donc après une soirée que je ne pourrais jamais oublier. Je pense ne pas être la seule car nous sommes tous marqué à notre façon. J'ai quand même hâte de rentrer voir mes amours et me soigner. J'aurais une belle histoire à leur raconter quand ils seront plus grands. Ce soir, nous avons été voir l'Oasis rêveuse ou l'on nous a conseillé d'aller voir Laboratoire au Sud-Ouest du Marais. Nous nous sommes arrêtés dans une ruine ou nous avons trouvé un coffre bien gardé et piégé. Le piège était assez basique et donc facilement désamorcé. On a alors trouvé des sortes de plaques en Obsidienne je sais plus trop, avec des textes en vieux Krytiens. Encore une fois, pas de trace pour Cantha. Lors du chemin, les choses se sont gâtées, et nous avons du repousser deux assauts des troupes de Scarlet. J'ai alors fait une chute cassant mes bocaux et mon remède pour le cœur. Par chance, le Pilocarpus n'a pas eu le temps de se déposer sur moi même si j'en ressent des légers effets. Cependant, l'adrénaline du combat m'a provoquée un début de crise au niveau du cœur mais plus de remèdes. Cependant fallait avancer. Mais là, sur la plage du laboratoire, une créature s'est posé en face de nous et les combattant locaux le combattant, luttant contre ses cris et ses morts vivants. C'était un dragon... Tout s'est passé si vite, et nous avons combattus avec courage et détermination, nous sommes tombés et relevé, et alors nous avons vu le dragon repartir dans la Mer. Toute l'équipe est alors repartie marchant avec difficulté vers un lieux sure pour faire un campement improvisé. La soirée fut pleine d'émotion, nous sommes actuellement dans un sale état : Raeniel complètement recouvert de blessure comme moi, Ash épuisée avec des blessures assez légères, Ooresé combattant sa maladie et Stinar dans une état de fatigue comme je l'ai jamais connut. Mais, malgré tous ça on peut être fière de nos découvertes et souvenirs.
Donc voilà comment s’achève cette exploration du Marais de Lumillule avec les Chasseurs de Jades.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Expédition dans les Marais de Lumillule   

Revenir en haut Aller en bas
 
Expédition dans les Marais de Lumillule
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chasseurs de Jade :: Archives :: Guild Wars 2 [2012-2014] : La Compagnie des Chasseurs de Jade :: Aventures en Tyrie et au delà [RP/Public] :: Campagne : Les Echos du Passé :: Maguuma-
Sauter vers: